Fermer
Etats-Unis

Les constructeurs américains et l’UAW discutent pour relancer la production

Analyse de presse de 14H00 - Le #Constructeurs de Detroit - #Coronavirus - #discussions - #Reprise de la production - #UAW
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Les trois constructeurs de Detroit (General Motors, Ford et FCA) et le syndicat des ouvriers américains de l’automobile (UAW) mènent des discussions, en vue de relancer en toute sécurité la production automobile aux Etats-Unis qui est à l’arrêt depuis plusieurs semaines à cause de la pandémie de coronavirus.

Les responsables du syndicat au niveau local demandent que tous les ouvriers qui se sentent malades puissent se mettre en quarantaine sans perte de salaire.

Aucun accord n’a jusqu’ici été annoncé, mais les constructeurs ont tous pour objectif de redémarrer au moins certaines de leurs usines d’assemblage américaines début mai.

Les mesures sanitaires et les dispositions en matière de congés maladie que les trois constructeurs et l’UAW négocient pourraient servir de modèle pour les fournisseurs et éventuellement pour d’autres industries.

Le président de l’UAW, Rory Gamble, a indiqué qu’une détection appropriée de la contamination au Covid-19 était cruciale pour la reprise de la production et qu’il fallait « créer un environnement où les ouvriers puissent déclarer eux-mêmes des symptômes et se mettre en quarantaine, sans être pénalisés ».

Dennis Earl, responsable de la section locale de l’UAW qui représente plus de 1 500 ouvriers de l’usine de boîtes de vitesses de General Motors à Toledo (Ohio), a déclaré que la question de la fourniture de masques et visières de protection en quantité suffisante avait également été abordée. Un porte-parole de General Motors a indiqué que les discussions avec l’UAW portaient sur un grand nombre de questions pour garantir la sécurité des salariés.

Bruce Baumhower, responsable de la de la section locale de l’UAW dans l’usine de FCA à Toledo qui produit des Jeep a indiqué qu’il comptait sur le département de la santé et de la sécurité de l’UAW pour négocier les conditions de la reprise de la production.

Les discussions se poursuivent entre Ford et le syndicat pour permettre le redémarrage de la production dans deux usines à Louisville (Kentucky), qui produisent des pick-ups et des tout-terrain de loisir. Ford souhaiterait rouvrir l’usine de pick-up le 4 mai.

Un porte-parole de Ford a indiqué que l’entreprise adapterait des pratiques mises en oeuvre dans les usines qu’elle a ouvertes pour fabriquer des respirateurs, des masques et des visières de protection pour lutter contre la pandémie. Les mesures incluent le contrôle de la température, la séparation des équipes et le nettoyage des usines entre les équipes.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (20/4/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.