Fermer
International

Les constructeurs allemands sont en tête en termes de chiffre d’affaires

Le #Chiffre d’affaires - #Classement
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Les Allemands sont en tête des constructeurs mondiaux en termes de chiffre d’affaires, devançant les constructeurs japonais. En effet, le chiffre d’affaire cumulé des groupes BMW, Daimler et Volkswagen s’est établi à 391 milliards d’euros en 2013, contre 374 milliards d’euros pour leurs concurrents japonais (Honda, Mazda, Mitsubishi, Nissan, Suzuki et Toyota).

En revanche, en termes de bénéfice opérationnel, les japonais sont en première position, avec 28,3 milliards d’euros (+ 80 %) de bénéfice opérationnel cumulé pour l’ensemble des constructeurs japonais cités ci-dessus, contre 27,3 milliards d’euros (- 5 %) pour les trois groupes allemands.

En terme de rentabilité, la marge opérationnelle moyenne des constructeurs japonais s’est établie à 7,6 % en 2013 pour les Japonais, contre 7 % pour les Allemands et 4,1 % pour les Américains.

Par constructeur, Volkswagen est en tête en termes de chiffre d’affaires (avec 197 milliards d’euros contre 172 milliards d’euros pour le numéro deux, Toyota). BMW est pour sa part le premier constructeur en termes de rentabilité. (AFP 7/4/14)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.