Fermer
Espagne

Les concessionnaires espagnols gagnent à nouveau de l’argent

Le #Concessionnaires - #Rentabilité - #Réseau
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Les distributeurs espagnols ont dégagé une rentabilité moyenne de 1 % au premier trimestre 2015, alors qu’ils arrivaient à peine à dégager une rentabilité positive (0,1 %) pour la période équivalente de 2014.

L’association espagnole des vendeurs de véhicules (Ganvam) estime que ce spectaculaire rétablissement financier est en grande partie dû aux différents plans PIVE instaurés en Espagne pour soutenir un secteur qui s’est effondré ces dernières années.

Les concessionnaires ont notamment enregistré de bons résultats en matière de VN et de VO, deux secteurs d’activité qui représentent 81 % du chiffre d’affaires d’une concession et plus de 50 % de sa rentabilité. Toutefois, d’autres secteurs d’activité laissent encore à désirer. C’est notamment le cas de l’après-vente, en difficulté, avec une contribution moyenne de 5 % au chiffre d’affaires d’une concession. Une situation préoccupante pour les professionnels espagnols, qui constatent que le client a complètement déserté les ateliers des concessions, préférant aujourd’hui faire entretenir leurs véhicules dans les différents réseaux de la réparation rapide, en plein développement en Espagne. (JOURNAL DE L’AUTOMOBILE 31/8/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.