Fermer
Norvège

Les clients de Tesla en Norvège ne sont pas satisfaits du service après-vente

Analyse de presse de 14H00 - Le #Tesla
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

L’explosion des ventes de Tesla en Norvège ne s’est pas accompagnée d’une montée en puissance proportionnelle de l’appareil logistique et nombre de clients du constructeur dans ce pays ne sont pas satisfaits du service après-vente.

Au premier semestre, le constructeur américain de voitures électriques a été la quatrième entreprise à faire l’objet du plus grand nombre de griefs auprès du Conseil des consommateurs en Norvège, alors qu’il ne figurait qu’en vingt-quatrième position en 2017.

Une enquête menée par l’Association des propriétaires de Tesla montre que 38 % des conducteurs sondés sont insatisfaits du service après-vente, contre 57 % qui ont un avis positif. « Les Norvégiens ont de bonnes raisons d’être en colère contre Tesla », a admis le patron du constructeur Elon Musk. « On a du mal à développer nos installations de service à Oslo en particulier », a-t-il indiqué début juillet. M. Musk estime toutefois que les problèmes pourraient être rapidement résolus si la Norvège donnait son feu vert au déploiement de véhicules susceptibles d’effectuer des réparations à domicile. Tesla a engagé des discussions avec les autorités à cette fin.

Even Sandvold Roland, porte-parole de Tesla en Norvège, indique que les effectifs de service après-vente ont déjà été augmentés de 30 % cette année, que des équipes supplémentaires ont été mises en place à certains endroits et qu’un nouveau grand centre d’entretien ouvrira bientôt à Oslo.

Source : AFP (1/8/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.