Fermer
Bulgarie

Les autorités bulgares infligent une amende de 255 000 euros à Montupet

Le #Montupet - #Usine
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Les autorités bulgares ont infligé le 12 septembre une amende de 255 000 euros au fabricant de pièces automobiles franco-canadien Montupet pour « une fuite de gaz non purifiés » sur son premier site mondial, situé à Roussé. La sanction porte sur une pollution intervenue les 10 et 11 septembre au soir, a annoncé le ministère bulgare de l’Environnement. Cette décision a été vivement contestée par la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) franco-bulgare, qui a reproché aux autorités de « s’acharner sur le plus grand investisseur français en Bulgarie ». La CCI souligne notamment que les infractions reprochées n’ont donné lieu à aucun procès-verbal et que « Montupet ne dispose donc d’aucune preuve formelle et quantifiable pour les sanctions annoncées ».

En octobre 2015, le site de Roussé avait déjà été frappé par un arrêt d’une installation de fonderie d’aluminium durant deux mois, en raison d’un défaut de conformité que le groupe avait contesté.

Inaugurée en 2008, l’usine Montupet de Roussé, située dans le nord de la Bulgarie, emploie un millier de personnes et fournit des culasses aux véhicules Audi, Ford, Renault, BMW et Volvo.

Montupet, racheté en début d’année par le canadien Linamar, exploite neuf unités en France, en Irlande du Nord, en Espagne, en Bulgarie, au Mexique et en Inde. (AFP 12/9/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.