Fermer
Europe

Les autobus diesel ont représenté 85 % du marché européen en 2019

Analyse de presse de 14H00 - Le #ACEA - #Autobus - #Diesel - #Electrique
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

En 2019, 85 % des autobus de plus de 3,5 tonnes neufs immatriculés dans l’Union européenne roulaient au gazole, tandis que la part de marché de l’essence dans ce segment était proche de zéro, indique l’Acea. L’ensemble des véhicules à propulsion alternative représentaient 15 % du marché des autobus de l’UE en 2019, les modèles électriques totalisant 4 % du total des nouvelles immatriculations d’autobus.

En 2019, la demande d’autobus diesel dans l’UE a diminué de 3,1 %, pour s’établir à 34 123 unités. Quatre des cinq principaux marchés de la région ont enregistré des pertes à deux chiffres dans ce segment : l’Espagne (- 13,8 %), le Royaume-Uni (- 12 %), l’Italie (-11,8 %) et l’Allemagne (- 10,1 %). La France a été le seul marché à afficher une croissance modeste (+ 2,4 %) des immatriculations d’autobus diesel neufs. Sur l’ensemble de l’Union européenne, seuls huit autobus à essence ont été vendus l’an dernier.

En 2019, les immatriculations d’autobus électriques dans l’UE ont augmenté de 170,5 %, à 1 607 unités. Les véhicules à recharge électrique ont représenté 4 % des ventes totales d’autobus de l’UE. Les Pays-Bas ont été le premier marché pour ces véhicules avec 381 autobus électriques immatriculés l’année dernière, suivis de la France (285) et de l’Allemagne (187). Ensemble, ces trois pays représentaient plus de la moitié de tous les autobus à recharge électrique vendus l’an dernier.

En 2019, 1 918 autobus hybrides ont été immatriculés dans l’ensemble de l’Union européenne, en hausse de 59,7 %. Ces véhicules électriques hybrides détenaient une part de marché de 4,8 %. Cependant, presque toutes les immatriculations ont été concentrées dans seulement six pays : l’Allemagne (454 unités), l’Espagne (427), la Belgique (371), l’Italie (255), la France (210) et les Pays-Bas (125). En revanche, aucun autobus électrique hybride n’a été enregistré dans 13 pays de l’UE en 2019.

Quelque 6,2 % de tous les autobus neufs vendus dans l’UE l’an dernier utilisaient des carburants alternatifs, ce qui représente une augmentation de 67,9 %, à 2 504 véhicules – presque tous alimentés au gaz naturel. La France (585 unités), l’Espagne (463), l’Italie (303) et la Suède (284) ont été les principaux marchés de l’UE pour les autobus au gaz naturel, ce dernier ayant également enregistré la plus forte augmentation en pourcentage dans la région (+ 283,8 %).

Source : COMMUNIQUE DE PRESSE ACEA (21/4/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.