Fermer
Italie

Les ambitions italiennes de PSA et Euro Repar

Le #PSA Peugeot Citroën
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Bien implanté sur le marché transalpin des ventes de véhicules neufs avec le troisième bilan local à fin avril, le Groupe PSA entend également y améliorer significativement sa position dans le secteur de l’après-vente. Déjà bien installé en Italie via 300 centres Euro Repar Car Service, le constructeur français souhaitait profiter du Salon Autopromotec pour séduire de nouveaux adhérents. « C’est un événement qui grandit, qui se développe, qui s’internationalise, mais qui reste très italien », note Emanuele Ignomeriello, responsable de l’enseigne en Italie. Durant six jours, ce dernier et ses équipes ont donc multiplié les entretiens avec des professionnels « intéressés et rassurés » par l’idée de se développer avec « le soutien d’un groupe comme PSA ».

Une entreprise de séduction centrée tout à la fois sur les atouts du réseau Euro Repar Car Service et sur ceux de la gamme de pièces multimarques Eurorepar, capable de couvrir 93 % des besoins locaux. Alors que le groupe annonçait, il y a un an, vouloir compter 10 000 centres dans le monde d’ici à 2021, celui-ci ambitionne d’en compter « entre 1 200 et 1 500 d’ici trois à quatre ans », ajoute M. Ignomeriello. (JOURNALAUTO.COM 29/5/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.