Fermer
Japon

Les airbags défectueux de Takata ont entraîné le rappel de plus de 10 millions de véhicules

Le #Equipement - #Rappel De Véhicule
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Depuis le début de l’année, les clients de l’équipementier japonais Takata, deuxième fabricant mondial d’airbags après Autoliv, multiplient les rappels de véhicules.

Fin juin, Honda faisait ainsi revenir 2 millions de véhicules dans ses ateliers en raison d’un défaut sur les sacs gonflables, susceptibles de prendre feu. Au cours des mois précédents, 750 000 Nissan et 680 000 Toyota avaient été concernées.

Ces chiffres s’ajoutent aux 3,4 millions de voitures de ces trois constructeurs japonais l’an passé. Hier, c’est BMW qui a dû annoncer le rappel de 1,8 million de voitures pour ce même problème d’airbags. General Motors est également concerné.

Au total, Takata est impliqué dans le rappel de plus de 10 millions de véhicules au cours des cinq dernières années. (FIGARO 17/7/14)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.