Fermer
France

L’entrée en vigueur du nouveau contrôle technique n’a pas fait flamber le taux de contre-visites

Analyse de presse de 14H00 - Le #Contrôle technique - #UTAC - #V.U.L. - #voitures
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Plus de six mois après l’entrée en vigueur du nouveau contrôle technique, l’Utac-OTC vient de livrer les résultats de l’activité des centres de CT en 2018. Le taux de contre-visites affiche une progression modérée.

Selon le bilan 2018 de l’Utac-OTC, les défaillances soumises à contre-visite pour les VP et VUL se sont en effet élevées à 19,43 % du parc contrôlé. Notons néanmoins que ce taux a légèrement progressé à partir du 20 mai, date d’application de la nouvelle réglementation, passant alors de 17,36 % à 21,51 %. Parmi ces contre-visites, 20,24 % l’ont été pour défaillances majeures et 1,27 % pour des défauts critiques.

Pour les VP, le taux de refus à l’issue des visites périodiques a grimpé à 18,99 % au global sur l’année (17,05 % jusqu’au 19 mai et 20,92 % à partir du 20 mai), contre 18,56 % en 2017. Quant aux VU, le taux de contre-visites monte à 22,22 % (19,24 % jusqu’au 19 mai et 25,35 % à partir du 20 mai) contre 21,30 % en 2017.

Du 1er janvier au 19 mai 2018, les principales défaillances qui ont motivé ces contre-visites se sont concentrées sur les fonctions liaison au sol (8,47 % des CT), éclairage/signalisation (8,05 %), freinage (4,44 %) et pollution/niveau sonore (4,14 %). Avec le durcissement des contrôles, la hiérarchie des points de défaillances va quelque peu évoluer avec un podium dominé par les fonctions essieux/roues/pneus/suspension (10,88 % des CT), feux/dispositifs réfléchissants/équipements électriques (10,62 %) et nuisances (6,88 %).

Au total, dans l’année, les 6 372 contrôleurs agréés recensés par l’Utac-OTC ont vu passer dans leurs centres 25,47 millions de véhicules (+ 0,41% par rapport à 2017), dont 20,7 millions de VP et VU.

Quant à l’âge moyen des véhicules contrôlés, il a de nouveau progressé pour atteindre 12,17 ans (contre 11,99 en 2017). Ce vieillissement du parc est principalement dû aux véhicules de collection et spécifiques. En effet, l’âge moyen des VP et VU contrôlés a baissé en 2018, passant à 11,5 ans pour les véhicules légers (contre 11,89 ans en 2017) et à 11,69 ans pour les utilitaires (12,61 en 2017).

Source : JOURNALAUTO.COM (23/4/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.