Fermer
France

L’électrique devrait représenter chez Peugeot un mix de 7 %

Analyse de presse de 14H00 - Le #208 - #Electrique - #Peugeot
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Jean-Philippe Imparato, directeur général de Peugeot, et Guillaume Couzy, directeur commercial de Peugeot France, expliquent la stratégie de la marque au lion, qui vient de lancer simultanément la nouvelle Peugeot 208 et sa version électrique, la e-208. « Nous sommes clairement à l’aube d’une rupture ; la montée de l’électrique est pour moi irréversible. La première réticence était l’autonomie. Je ne pense plus que cela soit le cas pour la plupart des clients. Avec l’augmentation des autonomies, ils sont désormais rassurés. Et n’oubliez pas que 80 % des automobilistes roulent moins de 50 km par jour. Avec la e-208, qui affiche une autonomie de 340 km [normes WLTP], une seule charge par semaine suffit donc pour la plus grande majorité de nos clients. La vraie question repose aujourd’hui sur les temps de recharge. Nous avons fait le choix de privilégier cette donnée : 80 % de la batterie peut, en effet, être rechargée en 30 minutes sur une borne de recharge rapide. L’autre question porte sur le coût d’usage de la voiture. Nous assurons que celui d’une e-208 est identique à celui de son équivalent thermique », indique M. Imparato.

« Sur le coût d’utilisation, nous avons un important travail de pédagogie à réaliser auprès des clients via notre réseau. Pour nos forces commerciales, l’électrique est d’ailleurs une occasion unique de retourner aux fondamentaux de leur métier : écouter les clients afin de cerner leurs besoins et leur proposer le meilleur produit », ajoute M. Couzy. La e-208 « représente 20 % des commandes. Pour rappel, les premières livraisons arriveront dans le réseau en janvier, deux mois après le lancement de la 208 », précise-t-il.

« En Europe, nous estimons que l’électrique (e-208 et ve-2008) représentera chez Peugeot un mix de 7 % et les hybrides rechargeables (3008 Hybrid4 et 508 Hybrid4), 15 %. Mais ce sont des estimations basses et nous pensons que le potentiel est beaucoup plus important. Nous observons, en effet, un intérêt très vif de la part de nos clients ; aujourd’hui, 50 % de nos leads portent sur la e-208. Pour autant, l’essor du véhicule électrique dépend de beaucoup de facteurs qui ne sont pas de notre ressort, comme la fiscalité, aussi bien celle des particuliers que celle pour les sociétés, le réseau de bornes de recharge », explique par ailleurs M. Imparato.

M. Couzy indique enfin que la iOn sera commercialisée jusqu’à la fin de l’année.

Source : LARGUS.FR (19/11/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.