Fermer
France

L’écart de coût entre l’électrique et le thermique pourrait s’effacer d’ici à 2024

Analyse de presse de 14H00 - Le #Batterie - #Electrique - #Etude - #Prix
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

D’après le cabinet AlixPartners, les batteries, qui représentent aujourd’hui un tiers de la valeur ajoutée des véhicules électriques, devraient voir leur coût tomber sous la barre de 100 dollars du kilowattheure. Ce dernier est déjà passé de 1 000 à 140 dollars entre 2010 et 2018. « A ce niveau, le surcoût observé sur les voitures électriques par rapport à leurs équivalents à essence ou diesel va disparaître », explique le consultant Georgeric Legros. Aujourd’hui, ce surcoût est encore rarement inférieur à 10 000 euros (hors subventions et coût d’usage). La tendance va se poursuivre, avec l’utilisation de nouveaux composants chimiques. « Les performances énergétiques des batteries lithium-ion doivent être améliorées de 15 % à 50 % dans les cinq prochaines années », prévoient les auteurs de l’étude. Les consultants ne voient toutefois pas le lithium-ion à électrolyte solide, sur lequel travaillent plusieurs industriels, atteindre la maturité commerciale avant cinq à dix ans.

Si les coûts baissent effectivement, les auteurs de l’étude tablent sur des V.E. représentant 13 % du marché mondial en 2025 (19 % en Europe), et 26 % en 2030 (40 % en Europe). A ce rythme, la demande en batteries exploserait. « Elle devrait être multipliée par cinq d’ici à 2025, et par dix d’ici à 2030, de 125 gigawattheures en 2019 à 1 256 en 2030 », estime M. Legros.

L’étude d’AlixPartners corrobore les travaux de BNEF (Bloomberg New Energy Finance) qui table, dans sa dernière étude sur le sujet, sur un coût des batteries à 87 dollars/kWh en 2025 et à 62 dollars en 2030.

Source : ECHOS (5/9/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.