Fermer
Allemagne

Le VDA défend le diesel

Le #Diesel - #Salon - #VDA
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

A l’occasion de la conférence d’ouverture du Salon IAA de Francfort, le président du VDA (organisation de l’industrie automobile allemande), Matthias Wissmann, s’est dit convaincu que le diesel allait continuer à jouer un rôle important en Europe.

Selon lui, les diesel modernes sont incontournables pour atteindre les objectifs de réduction des émissions de CO2 fixés par l’Union Européenne. M. Wissmann est particulièrement convaincu de la nécessité du diesel sur les longs trajets pour les poids lourds (plus que pour la circulation urbaine).

Le VDA a rappelé que l’industrie automobile allemande prévoyait d’investir d’ici à 2020 entre 16 et 18 milliards d’euros dans la numérisation et la conduite autonome. En outre, l’industrie va investir 40 milliards d’euros supplémentaires dans les motorisations alternatives. D’ici à 2020, le nombre de modèles électriques qui seront proposés par les constructeurs allemands passera de 30 actuellement à plus de 100.

M. Wissmann a également indiqué que l’industrie automobile allemande avait tiré des leçons du scandale Volkswagen, qui a éclaté il y a deux ans, en renforçant le contrôle sur les logiciels et sur les émissions.

Par ailleurs, interrogé sur le sommet du diesel et le compromis conclu avec les constructeurs (cf. analyse de presse du 29/8/17), M. Wissmann s’est déclaré opposé à un post-équipement mécanique (réparation ou ajout d’une pièce). Il se dit satisfait par la solution d’une mise à jour logicielle. (HANDELSBLATT 11/9/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.