Fermer
Chine

Le taux de pénétration des crédits automobiles augmente rapidement en Chine

Le #Crédit
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le taux de pénétration des crédits automobiles augmente rapidement en Chine. Ainsi, en 2014, 19 % des automobilistes chinois ont acheté leur voiture à crédit, contre 17 % en 2013 et moins de 10 % en 2010.

A titre de comparaison, sur les marchés matures tels que la France et les Etats-Unis, 70 % des achats de voitures neuves sont réalisés à crédit.

Les constructeurs étrangers voient dans le crédit un moyen d’enrayer le ralentissement de la croissance des ventes en Chine, ainsi qu’une opportunité de rajeunir leur clientèle. Chez Peugeot par exemple, le crédit automobile séduit principalement les acheteurs de 25 à 32 ans.

Volkswagen et General Motors ont été les premiers à proposer des crédits automobiles en Chine dès 2004.

Les autorités bancaires chinoises ont en outre indiqué que les prêts accordés à des particuliers par les 17 sociétés de finance automobile autorisées dans le pays représentaient un montant de 195 milliards de yuans (29,6 milliards d’euros) en 2013, contre 1,3 milliard de yuans en 2005. (AFP 24/4/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.