Fermer
Allemagne

Le successeur de l’Opel Meriva changera de style

Le #Modèle - #Opel - #PSA
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le successeur de l’Opel Meriva changera de style en termes de design et abandonnera son apparence de monospace pour adopter des éléments de design d’un crossover, sans toutefois devenir un réel véhicule de loisir.

Karl-Thomas Neumann, président d’Opel, a expliqué que le successeur du Meriva disposerait d’un design « très stylisé », qui sera tout de même plus « doux » que celui du véhicule de loisir Mokka.

Opel a opté pour ce type de design pour des raisons techniques. En effet, le successeur du Meriva se basera sur une plateforme de crossover du Groupe PSA. Il sera assemblé dans l’usine d’Opel à Saragosse (Espagne).

Opel n’a pour l’instant pas précisé si le nom de Meriva serait conservé. Le modèle est attendu l’an prochain, après une présentation à l’occasion du Salon de Genève en mars.

Le successeur du Meriva sera le premier de trois modèles Opel qui afficheront un design proche d’un véhicule de loisir. Les suivants seront un véhicule de loisir compact qui remplacera à la fois le Zafira et l’Antara (attendu en 2018 et qui sera assemblé dans l’usine de PSA à Sochaux), ainsi qu’un crossover de taille moyenne qui partagera une plateforme avec la berline Insignia. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 23/10/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.