Fermer
Inde

Le secteur automobile pourrait contribuer à hauteur de 12 % au PIB de l’Inde au cours des dix prochaines années

Le
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

L’industrie automobile indienne pourrait contribuer à hauteur de 12 % au PIB du pays au cours des dix prochaines années, contre 7,1 % actuellement, a déclaré Anant Geete, du ministère des Industries lourdes et des Entreprises publiques, lors de l’inauguration d’une piste d’essai développée par le Centre de Recherche Automobile Mondial de Chennai. « On s’attend à ce que l’ouverture de cette piste d’essais attire un plus grand nombre d’investissements dans l’automobile et les équipements automobiles », a-t-il souligné.

M. Geete a expliqué que le gouvernement indien allait mettre en œuvre de nouveaux moyens pour promouvoir une mobilité futuriste, bon marché, sûre et respectueuse de l’environnement. Il va notamment favoriser l’utilisation de véhicules électriques et réduire sa dépendance aux importations de pétrole. D’après un rapport de l’institut gouvernemental Niti Aayog, l’Inde pourrait réduire sa demande d’énergie de 64 % et ses émissions de dioxyde de carbone de 37 % en s’appuyant sur la mobilité électrique, partagée et connectée à travers le pays. (ECONOMIC TIMES 18/5/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.