Fermer
Suisse

Le salon de Genève se tiendra sous le signe de l’optimisme

Le #Salon
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le salon de l’automobile de Genève démarrera la semaine prochaine sous le signe de l’optimisme après six ans de crise, indique l’AFP (27/2/15).

« Le salon de Genève s’ouvre dans un contexte positif pour l’industrie automobile en Europe », constate Flavien Neuvy, directeur de l’observatoire Cetelem de l’automobile. Le marché européen a en effet rebondi en 2014, progressant de 5,7 %, et il a poursuivi sur sa lancée en janvier, avec une hausse de 6,7 %.

Les salons reflètent « le climat général dans le secteur automobile », explique pour sa part Yann Lacroix, expert du secteur chez l’assureur Euler Hermes : « Les marchés repartent un peu à la hausse, les résultats s’améliorent, donc on est dans une orientation positive », indique-t-il.

Le salon de Genève accueillera le public à partir du 5 mars, après deux jours réservés aux professionnels.

Coté nouveautés (voir la revue de presse du 23/2/15), le salon suisse devrait comme à l’accoutumée la part belle à des modèles hors de portée du commun des mortels. Les constructeurs y présenteront également de nombreux nouveaux modèles dans les segments des tout-chemin et tout-terrain de loisir en particulier.

Le salon de Genève est aussi celui des accessoires, auquel un pavillon entier sera consacré, ajoute l’AFP.

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.