triangle orange
Etats-Unis

Le salon de Detroit se tiendra dans un climat morose

Analyse de presse de 14H00 - Le #Industrie automobile - #Salon de Detroit
triangle bleu

L’édition 2019 du salon de l’automobile de Detroit – qui sera la dernière à se tenir en hiver – débutera lundi prochain dans un climat d’incertitude pour le secteur automobile.

C’est la première fois depuis 2009, année de la faillite de GM et de Chrysler, que l’automobile est prise dans un tourbillon d’inconnues. On peut notamment citer l’éventuelle disparition des berlines et citadines en Amérique du Nord, l’envolée des prix de l’acier et de l’aluminium – conséquence de la guerre commerciale que se livrent la Chine et les Etats-Unis, les deux premiers marchés automobiles au monde -, et le ralentissement économique mondial, principalement de l’économie chinoise, qui coïncide avec la remontée des taux d’intérêt américains.

« Ce qui va être le consensus lors de ce salon de Detroit […], c’est que que les bénéfices et les ventes vont commencer à se contracter cette année », estime Adam Jonas, analyste chez Morgan Stanley. « Par conséquent, ce ne serait pas une surprise de voir certains constructeurs réévaluer la pertinence de certaines usines », ajoute Jessica Caldwell chez Edmunds.com.

Signe de la morosité actuelle, aucune annonce majeure n’est attendue lors du salon – où les grands constructeurs allemands seront absents, à l’exception de Volkswagen -, hormis peut-être une alliance stratégique de grande ampleur entre Ford et Volkswagen.

Le salon de Detroit ouvrira ses portes le 14 janvier à la presse. Il accueillera le public du 19 au 27.

Source : AFP (10/1/19)