Fermer
Royaume-Uni

Le Royaume-Uni va tester la recharge par induction en roulant

Le #Electrique
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le Royaume-Uni s’apprête à tester sur une portion de route la recharge par induction en roulant, grâce à des bobines placées sous la chaussée. La recharge par induction permet aux véhicules électriques de recharger leur batterie sans contact électrique direct. Le rendement est un peu moins bon qu’avec un câble (90 % maximum), mais c’est une solution plus pratique puisqu’il n’y a rien à brancher.

La recharge par induction permettrait aux véhicules à batterie électrique de préserver leur autonomie tout en roulant et autoriserait ainsi des parcours de plusieurs centaines de kilomètres. L’idée est prometteuse, mais il reste de nombreux problèmes à résoudre : le coût de l’installation (qui impose par ailleurs de refaire la chaussée), sa durabilité et son rendement. Le mode de facturation des véhicules qui utiliseraient la route dédiée serait par ailleurs à déterminer. (AUTOPLUS.FR 27/8/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.