Fermer
Espagne

Le rôle de l’Anfac est de faire avancer le « Plan 3 Millions »

Le #Association - #Dirigeant - #Stratégie
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Rafael Prieto, qui vient de quitter la présidence de l’Anfac (Association des constructeurs en Espagne), a indiqué que le véritable rôle du président de l’Anfac est de faire en sorte que le « Plan 3 millions » poursuive ses avancées.

« Il reste trois dossiers qui doivent être traités aussi rapidement que possible, celui de la réforme fiscale, celui de la logistique et celui des coûts énergétiques ».

M. Prieto a souligné l’urgence d’aller de l’avant sur ces trois points, pour être préparé au nouveau cycle d’attribution de modèles qui démarrera d’ici 12 à 18 mois.

L’Anfac a présenté en 2012 un programme de 100 mesures visant à porter la production automobile en Espagne à 3 millions d’unités à l’horizon 2015-2016. Le « Plan 3 millions » doit permettre de créer 73 000 emplois. « Cette initiative a pour objectif de recouvrer les niveaux de production enregistrés entre 2000 et 2004. La production exportée devra atteindre les 2,5 millions d’unités par an et les ventes se situer autour de 2 millions d’unités », avait alors précisé l’Anfac. (TRIBUNA DE AUTOMOCION 2/7/14)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.