Fermer
France

Le résultat avant impôts de RCI Banque a été porté par une activité commerciale record

Le #RCI Banque - #Renault - #Résultat financier
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

RCI Banque, filiale financière du groupe Renault, a vu son résultat avant impôts augmenter de 26,3 % en 2015, à 844 millions d’euros, porté par une activité commerciale record. En 2015, le nombre de nouveaux dossiers de financement a augmenté de 11,6 %, à 1,39 million, pour un montant total de 15,6 milliards d’euros (+ 23,9 %). Les clients de l’Alliance (Renault, Nissan, Dacia, etc.) ont plus souvent fait appel à un financement proposé par RCI Banque : la captive est intervenue dans 37,1 % des financements à crédit des véhicules vendus par le groupe, proportion en hausse de 1,9 point.

« 2015 a été une année record, d’un point de vue commercial comme d’un point de vue financier. La situation a été variée en fonction des régions mais nous avons eu une bonne croissance en Europe », se félicite Gianluca de Ficchy, directeur général de RCI Banque.

La filiale a aussi bénéficié d’une baisse de son coût du risque, c’est-à-dire des provisions passées pour faire face au risque d’impayés sur les prêts consentis, qui ne représentait plus que 0,33 % de son encours productif moyen en 2015, contre 0,43 % un an auparavant.

En excluant les éléments exceptionnels, la hausse du résultat net avant impôts s’est établie à 13,6 %. En 2014, RCI Banque avait notamment été pénalisé par un redressement fiscal de 17 millions d’euros en Allemagne et par une décision rétroactive de la Cour suprême allemande sur les frais de dossier, qui avait amputé son résultat de 50 millions d’euros.

En matière de collecte d’épargne, la filiale se targue d’avoir atteint 10,2 milliards d’euros d’encours dans les quatre pays où elle a lancé cette activité (France, Allemagne, Autriche et Royaume-Uni), soit 3,7 milliards d’euros de dépôts supplémentaires en un an.

RCI Banque a en outre décidé d’adopter une nouvelle identité commerciale, « RCI Bank and Services », afin de symboliser l’accent mis les services. Sa dénomination sociale, elle, ne change pas. « La marque RCI Bank and Services affirme notre ambition de devenir un acteur de référence des services d’auto-mobilité », souligne le président du groupe Dominique Thormann. Dans ce domaine, RCI Banque avait notamment lancé une offre d’autopartage à destination des entreprises fin 2015. L’an dernier, 2,9 millions de services – des solutions d’assurance par exemple – ont été vendus par le groupe au total, en hausse de 31,5 %. (AFP 15/2/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.