Fermer
Japon

Le renforcement du yen a lourdement pesé sur les résultats annuels de Toyota

Le #Résultat financier - #Toyota
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Toyota a annoncé un recul de son bénéfice net en 2016-2017 pour la première fois en cinq ans, et prévoit une nouvelle forte baisse cette année.

Au cours de l’exercice clos fin mars, le résultat net est tombé à 1 831,1 milliards de yens (15,4 milliards d’euros), en chute de 21 %. Il devrait se dégrader encore cette année, de 8 %, à 1 500 milliards de yens (12,1 milliards d’euros). Le bénéfice d’exploitation a lui aussi plongé (- 30 %) sur l’exercice 2016-2017, à 1 944,4 milliards de yens (15,7 milliards d’euros), affecté par des effets de change défavorables. Le chiffre d’affaires s’est replié de 2,8 %, à 27 597,2 milliards de yens (222,5 milliards d’euros).

Toyota, rétrogradé l’an dernier au deuxième rang mondial derrière Volkswagen, a écoulé 10,25 millions de véhicules en 2016-2017 grâce à l’ensemble de ses marques (Toyota, Lexus, Daihatsu et Hino). Les ventes en volume ont rebondi au Japon et ont progressé en Asie et en Europe, mais elles ont stagné sur le marché américain, traditionnellement le point fort de Toyota. Elles ont par ailleurs nettement décliné en Amérique latine et au Moyen-Orient.

Pour l’année fiscale débutée le 1er avril, Toyota table sur un volume de ventes stable pour un chiffre d’affaires quasiment inchangé (- 0,4 %, à 27 500 milliards de yens, soit 221,7 milliards d’euros). Le bénéfice net devrait chuter et le bénéfice d’exploitation reculer de 20 %, à 1 600 milliards de yens (12,9 milliards d’euros).

Après avoir affiché des bénéfices historiquement élevés ces dernières années, soutenus par l’affaiblissement du yen, Toyota a vu la tendance se retourner. Toyota a par ailleurs annoncé un nouveau programme de rachat d’actions portant sur 50 millions de titres, pour un montant de 250 milliards de yens (2,02 milliards d’euros). (AFP 10/5/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.