Fermer
Corée du Sud

Le Renault Samsung QM3 rencontre un grand succès

Le #Modèle - #Prévision - #Renault Samsung - #Ventes
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le QM3, dont Renault Samsung a lancé début décembre la version du millésime 2015 (cf. revue de presse du 2/12/14), a rencontré un grand succès en Corée du Sud.

Les 1 000 premiers exemplaires du tout-chemin de loisir, fabriqué en Espagne, avaient été vendus en sept minutes lors de l’ouverture des précommandes en novembre 2013. La filiale locale de Renault prévoit de vendre plus de 18 000 exemplaires du modèle cette année, alors que l’objectif de ventes initial était fixé à 8 000 unités par an.

Sur les onze premiers mois de 2014, Renault Samsung a vu ses ventes sur le marché coréen augmenter de 33,7 %, à 69 640 unités, et ses exportations progresser de 16,9 %, à 76 570 unités.

François Provost, président du constructeur n’a pas annoncé d’objectif de ventes pour l’année prochaine, mais « à moyen terme, nous augmenterons nos ventes d’au moins 70 % d’ici à 2016 pour retrouver la troisième place (derrière Hyundai et Kia) sur le marché local », a-t-il déclaré, réaffirmant l’objectif de croissance annoncé au début de l’année par le président de l’Alliance Renault-Nissan Carlos Ghosn. (KOREA HERALD, KOREA TIMES 14/12/14)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.