Fermer
Espagne

Le Renault Kadjar sera produit à Palencia en Espagne

Le #Production - #Renault - #Tout-terrain
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Carlos Ghosn, président de Renault, présentera lundi 2 février le nouveau « SUV » compact de la marque, dont il a dévoilé le nom hier : Kadjar. Ce crossover de la famille Mégane, qui doit arriver en mai prochain sur le marché, sera fabriqué en Espagne, dans l’usine de Palencia.

Renault a lancé un programme d’embauche de 800 personnes à Palencia, qui emploie actuellement 1 750 salariés.

En attendant un grand frère, le petit « SUV » Captur connaît un grand succès. Renault a dû accroître l’an dernier à deux reprises ses capacités de production à Valladolid, pour passer d’une production initiale de 3 500 unités par semaine à 5 600. Il a parallèlement recruté 450 personnes de plus sur le site, qui en employait jusqu’alors 2 440.

Renault a signé dès 2012 un accord de compétitivité majeur en Espagne, qui a servi de modèle à celui signé l’an dernier en France. En contrepartie de ces accords, la direction s’était engagée à augmenter de 40 % la production de l’usine de Palencia. Sur les sites de Valladolid et de Séville (mécanique), Renault avait promis une hausse de 30 %. (CHALLENGES 26/1/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.