Fermer
France

Le prix reste le principal critère d’achat d’un véhicule

Le #Etude - #Prix
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Afin d’analyser les facteurs d’achat des automobilistes, le site de petites annonces gratuites Vivastreet s’est basé sur un panel de 1 700 internautes. La tendance principale se dégageant du sondage concerne le budget des Français, puisque 50 % des personnes interrogées affirment que le prix constitue le principal critère lors de l’achat d’un véhicule. Un chiffre qui peut s’expliquer par le fait que le pouvoir d’achat des ménages reste fragile en 2017. Pour 17 % de ces internautes, la consommation de carburant est également un facteur important, alors que l’empreinte écologique n’influe sur les décisions que de seulement 18 % d’entre eux. Le design ne représente un critère d’achat que pour 15 % des sondés.

Il semble par ailleurs que le « fabriqué en France », argument de vente chez certains constructeurs, n’est pas un critère primordial pour les consommateurs, qui préfèrent encore une fois un faible prix à la provenance du véhicule. En effet, seuls 27 % des internautes seraient prêts à acheter une voiture plus chère si celle-ci était fabriquée en France.

Enfin, Vivastreet a établi le profil type de la voiture d’occasion, en compilant les annonces publiées sur le site tout au long de l’année 2016. C’est une Renault Clio de plus de dix ans, ayant un maximum de 50 000 km au compteur et roulant au gazole, qui représenterait au mieux aujourd’hui la voiture d’occasion française. (JOURNALAUTO.COM 24/3/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.