Fermer
France

Le président du Sndec (Syndicat national du décolletage) monte au créneau

Analyse de presse de 14H00 - Le #Aide - #Emmanuel Macron - #Gouvernement - #Transition énergétique
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le président du Sndec (Syndicat national du décolletage), Lionel Baud, a profité de la visite le 13 février dernier à Chamonix du président de la République Emmanuel Macron pour solliciter une aide plus importante de l’Etat en faveur des usineurs et des décolleteurs impactés par les mutations profondes du secteur automobile.

Trois sujets majeurs ont été évoqués, indique le Sndec : la transition énergétique avec l’effort notable des entreprises de décolletage sur le volet environnemental, la mutation du marché automobile avec des enjeux de transformation à tous les niveaux et la stratégie pour accompagner les entreprises d’usinage et de décolletage face à ces défis à travers le plan stratégique USIDEC 2030.

En outre, Lionel Baud a évoqué la nécessité de soutenir à court terme la compétitivité des entreprises à travers notamment la réduction de la taxe sur la production, qui est “impérative et urgente”.

Les TPE et PME du secteur du décolletage ont besoin d’une impulsion et d’un soutien massif de l’Etat pour réussir leurs mutations, a déclaré Lionel Baud. Invité par ce dernier à rencontrer à nouveau les entreprises d’usinage et de décolletage en Haute-Savoie, le président Macron s’est engagé à programmer dans les six mois un déplacement spécifique pour discuter des mesures du futur plan USIDEC 2030 en faveur des industriels de la filière. Il va également répondre au courrier adressé par le Sndec à l’Elysée demandant une meilleure accessibilité des dispositifs d’aide aux TPE/PME du secteur.

Source : LE DECOLLETAGE ET INDUSTRIE (17/2/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.