Fermer
Japon

Le président de Suzuki passe le relais à son fils

Le #Dirigeant - #Suzuki
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Après avoir passé 37 ans à la tête du groupe éponyme, Osamu Suzuki a indiqué qu’il allait progressivement céder la direction de l’entreprise à son fils, Toshihiro Suzuki. A 85 ans, Osamu Suzuki s’est résolu à quitter la fonction de président directeur général exécutif, tout en restant président du conseil d’administration du groupe, qui fêtera ses 100 ans en 2020.

Les opérations au quotidien seront gérées par Toshihiro Suzuki, 56 ans, tandis que son père continuera de superviser les affaires extérieures. L’octogénaire gardera une influence sur l’ensemble du groupe à qui il a donné une envergure internationale durant ses 37 ans de règne.

Le nouveau patron de Suzuki, Toshihiro Suzuki, a présenté son plan stratégique pour les prochaines années, d’avril 2015 à avril 2020. Il espère notamment porter le chiffre d’affaires du groupe à 3 700 milliards de yens (27 milliards d’euros) en 2019-2020, contre 3 155 milliards (23,03 milliards d’euros) durant l’exercice passé (2014-2015). Il escompte dans cinq ans une marge d’exploitation de 7 %, contre 6 % en 2014-2015. Suzuki espère en outre vendre 3,4 millions de mini-voitures (sa spécialité) en 2019-2020, contre 2,87 millions en 2014-2015. (AFP, ECHOS 1/7/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.