Fermer
France

Le premier « Conseil de l’Alliance » Renault-Nissan-Mitsubishi doit avoir lieu vendredi

Analyse de presse de 14H00 - Le #Alliance - #Gouvernance - #Renault - #Renault-Nissan-Mitsubishi
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Jean-Dominique Senard, président de Renault, a convié ce jeudi soir à dîner les états-majors et les administrateurs de Renault, Nissan et Mitsubishi à l’Atelier Renault sur les Champs-Elysées.

Le premier « Conseil de l’Alliance » doit ensuite avoir lieu vendredi. Jean-Dominique Senard a souhaité mettre en place un dispositif plus souple, sans consistance juridique –  le Conseil de l’Alliance. M. Senard, qui en sera le président, réunira à un rythme mensuel à Paris ou Tokyo les trois directeurs généraux de Renault, Nissan et Mitsubishi. Ils devront superviser les opérations et prendre les décisions sur les projets communs à partir des dossiers montés par les responsables  des « fonctions convergées » (achats, logistique, RH, plateformes, fabrication, moteurs, ingénierie, après-vente, qualité et business développement) établies au temps de RNBV (Renault Nissan BV, l’ancienne structure hollandaise), sans que cela fasse l’objet d’innombrables allers-retours dans les trois groupes.

Vendredi, Le Conseil abordera ainsi la question des moteurs, batteries, et systèmes d’aide à la conduite, ainsi qu’un partenariat technologique et fera un bilan des fonctions convergées, justement. « C’est le retour au travail, avec le sourire si possible », explique un cadre de Renault.

Jean-Dominique Senard, à l’inverse de Carlos Ghosn, ne bénéficiera pas de voix prépondérante dans ce Conseil informel.

Source : LES ECHOS (11/4/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.