Fermer
France

Le pôle de compétitivité Mov’eo veut devenir le berceau de la mobilité à la française

Analyse de presse de 14H00 - Le #Mobilité - #Mov’eo - #Pôle de compétitivité
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Matignon a donné son feu vert à 56 pôles de compétitivité, qui seront de nouveau labellisés pour la quatrième phase de leur développement. Reconduits jusqu’en 2022 et donc bénéficiaires de financements publics, ces places composées d’entreprises de toute taille, de centres de recherche et d’organismes de formation pourront évoluer sur leur secteur de prédilection par pôles sur un territoire commun et ainsi générer des projets d’innovation. Parmi ces places, Mov’eo fédère des acteurs de l’amont et de l’aval de la filière, soit 350 membres aujourd’hui, comme le Groupe PSA, Renault, Faurecia, Valeo, Michelin, Continental, Transdev, Sanef, Estaca, EDF et Covea, ainsi que des collectivités territoriales.

Pour la phase 4, Mov’eo veut bâtir une « Mobility Valley » française et devenir le leader européen de la mobilité innovante et responsable. « Nous avons tous les atouts, soit des acteurs français performants et deux territoires qui représentent 70 % de la R&D automobile française, pour construire de nouvelles solutions et les étendre à l’Europe et même à l’international. Nous saurons relever les trois défis d’ordre technologique, numérique et sociétal qui se présentent au secteur », souligne Marc Charlet, directeur général du pôle Mov’eo.

Pour mener à bien ce projet de « Mobility Valley », le dirigeant a déterminé sept objectifs : stimuler et amplifier l’écosystème, générer des projets d’innovation, accompagner la croissance des entreprises, se déployer durablement, apporter des solutions pour les territoires, soutenir l’innovation et l’excellence industrielles, éclairer l’évolution des compétences par l’innovation.

Source : LARGUS.FR (26/3/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.