Fermer
Tunisie

Le Peugeot Pick-up, nouvelle démonstration de l’agilité du Groupe PSA

Le #Peugeot - #Pick-up - #Ventes
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

L’attachement des pays du Maghreb aux marques automobiles françaises est un actif que le Groupe PSA avait négligé ces dernières années. Résultat, les ventes du constructeur dans ces pays sont devenues marginales, faute de produits adaptés. Avec l’arrivée de Carlos Tavares, ces pays ont été regroupés dans une région Moyen-Orient Afrique, dirigée actuellement par Jean-Christophe Quémard, et les objectifs qui lui ont été assignés dans le plan Push to pass sont ambitieux : 400 000 véhicules en 2018 et 700 000 en 2021. Avec le redémarrage des opérations en Iran (207 900 voitures sont intégrées dans les chiffres du premier semestre 2017), l’étape 2018 est déjà virtuellement réalisée. « Nous ferons plus de 500 000 voitures sur la région dont 350 000 en Iran cette année », indique M. Quémard. Au premier semestre de 2017, les 279 000 voitures vendues (Peugeot, Citroën et DS) sur la région représentent 17,6 % des ventes de PSA sur la période, et ce chiffre baisse à 4,4 % si l’on enlève l’Iran.

La réalisation des ambitions sur cette zone où les marchés se sont récemment fermés passe par de multiples initiatives, dont celle qui se concrétise en Tunisie. Cette semaine, Peugeot organisait des essais du Pick-up (qui n’aura pas d’autre nom que cette appellation générique), qui sera lancé à la fin du mois sur le marché tunisien, et successivement au Maroc en octobre et dans la foulée en Afrique.
Après les 403 camionnette-bâchées (1956), 404 camionnette-bâchées (1967) et le 505 Pick-up (fabriqué jusqu’en 2005), Peugeot avait abandonné un segment qui représente 10 % des ventes au Maghreb et en Afrique subsaharienne.

La marque revient avec un véhicule qui a été développé sur une base Nissan (d’une génération d’avant le Navara) dans le cadre d’un accord avec Dongfeng (actionnaire de PSA, qui est aussi partenaire des coentreprises de Nissan, Renault et PSA). Une version de ce véhicule est toujours fabriquée par Dongfeng pour sa marque dans son usine de Zhengzhou et cette déclinaison Peugeot sera également fabriquée en Chine dans cette même usine.

Le Pick-up Peugeot a fait l’objet de 2 ans de développement, notamment pour la liaison au sol, expliquent les dirigeants de PSA. « C’est un produit PSA qui est le fruit de plusieurs partenariats », résume Jean-Christophe Quémard. Le véhicule sera assemblé en Tunisie par la Stafim (importateur Peugeot depuis 87 ans) dans un site à proximité du port de Tunis, à partir la mi 2018 sur des CKD en provenance de Chine. « Nous voulons un maximum de localisation avec à terme un objectif d’intégration locale d’au moins 40 % », explique de son côté Jean-Philippe Imparato, directeur général de Peugeot. La capacité initiale de production sera de 1 200 unités, avec un objectif de 4 000 unités et une vocation d’exportation « au cas par cas » dans les pays de la région. Ces volumes seront hors quota pour Peugeot, dont l’autorisation en Tunisie se situe autour de 5 000 unités (sans compter quelques ventes spéciales).

Le véhicule, même s’il a fait l’objet d’amélioration avec climatisation manuelle, lève-vitres électriques, radio avec lecteur CD et prise USB sur tous les niveaux, n’est pas aux standards européens. « Nous revenons à la racine du pick-up robuste, avec une base éprouvée qui répond au cahier des charges et nous serons compétitifs en face des concurrents », assure Jean-Christophe Quémard. Le principal modèle sur le marché étant l’Isuzu D Max, vendu à 4 000 unités par an, qui existe en simple et double cabine, 4×4 et 4×2. Le Pick-up Peugeot sera lui disponible uniquement en double cabine, en version 4×4 et 4×2, et ses prix seront annoncés à la fin du mois. (AUTOACTU.COM 15/9/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.