Fermer
Italie

Le patron de Fiat Chrysler est sûr d’une nouvelle fusion dans le secteur d’ici à 2018

Le #FCA - #Fusion-acquisition
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Sergio Marchionne, administrateur délégué de Fiat Chrysler Automobiles (FCA), s’est dit « persuadé qu’une nouvelle fusion dans le secteur aura lieu d’ici à 2018 », sans citer quels seraient les groupes concernés.

« C’est une opinion personnelle, certes, mais je suis sûr qu’il y aura une fusion d’ici à 2018 dans le secteur automobile », a déclaré M. Marchionne. Interrogé sur un mail qu’il aurait envoyé à la présidente de General Motors, Mary Barra, pour lui proposer une alliance, Sergio Marchionne n’a pas souhaité confirmer. « Des mails, j’en reçois et j’en envoie beaucoup, on ne parle pas de ces choses là de cette manière, quand il y aura quelque chose à annoncer, nous le ferons », a-t-il déclaré.

« La réalité des faits, a-t-il ajouté, est que le problème dont j’ai parlé fin avril quant à la consommation énorme des capitaux de la part de l’industrie automobile est un problème auquel il faut faire face ». « Avec qui, comment, de quelle manière, c’est autre chose, et c’est un sujet qui avance et pour lequel une solution doit être trouvée », a-t-il affirmé.

Pour Louis Gallois, président du conseil de surveillance de PSA, l’annonce de Sergio Marchionne a fait « turbuler le système » en disant « que les capitaux investis dans l’automobile n’ont pas la rentabilité suffisante (..) donc il faut se rapprocher ». Louis Gallois pense pour sa part que dans le secteur « il y a différents modèles économiques » et qu’ainsi « on n’est pas obligés de faire 10 millions de voitures pour être un constructeur automobile stable et innovant. Honda fait 4,5 millions de voitures par an et c’est un des plus performants de l’automobile mondiale. D’où un effet taille utile mais pas nécessaire ». (AFP, BFM TV, Il SOLE-24-ORE 28/5/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.