Fermer
Allemagne

Le patron d’Audi serait à son tour sur la sellette

Le #Audi - #Gouvernance - #Volkswagen
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Alors que le scandale Volkswagen ne cesse de s’étendre, Audi a concédé avoir installé un logiciel considéré comme illégal aux Etats-Unis sur ces modèles dotés de moteurs diesel de 3,0 l.

La question est donc de savoir si Rupert Stadler, président de la marque Audi, était au courant de ces manipulations, auquel cas il pourrait être contraint à quitter son poste.

Néanmoins, un porte-parole d’Audi a souligné que M. Stadler était personnellement impliqué dans l’avancée des éclaircissements concernant cette affaire. L’utilisation du logiciel incriminé serait due uniquement à la direction américaine d’Audi. (AUTOMOBILWOCHE, HANDELSBLATT 24/11/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.