Fermer
Etats-Unis

Le NTSB dénonce une culture de la sécurité inefficace chez Uber

Analyse de presse de 14H00 - Le #Accident - #NTSB - #Uber - #Véhicule autonome
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le président du Conseil national de la sécurité des transports (NTSB) aux Etats-Unis, Robert Sumwalt, a dénoncé hier « l’inefficacité » de la culture de la sécurité chez Uber, lors d’une audition sur la collision mortelle survenue en mars 2018 à Tempe (Arizona) entre un véhicule autonome Uber et une piétonne.

« Les actions inappropriées du système de conduite tel qu’il fonctionnait et de la conductrice étaient les symptômes d’un problème plus profond : une culture de la sécurité inefficace au moment de l’accident », a déclaré M. Sumwalt. Il a notamment déploré le fait que la voiture a bien détecté la femme, qui marchait de nuit, à côté de son vélo, plusieurs secondes avant le choc, mais qu’elle n’était pas programmée pour la reconnaître en tant que piétonne car elle se trouvait hors d’un passage protégé.

M. Sumwalt a également mis en avant le fait qu’Uber a décidé de désactiver le système d’avertissement destiné à prévenir les collisions ainsi que le système de freinage d’urgence de la voiture elle-même, une Volvo. Selon un rapport préliminaire du NTSB diffusé début novembre, Uber et Volvo estimaient que leurs systèmes de sécurité respectifs ne pouvaient pas fonctionner simultanément en mode autonome.

L’accident de Tempe avait amené la plupart des groupes engagés dans la conduite autonome à réévaluer leurs systèmes de sécurité. A cet égard, l’audition du NTSB visait non seulement à discuter de la voiture elle-même et de la culture de la sécurité chez Uber, mais aussi des « exigences à avoir au niveau du secteur, au niveau des Etats et au niveau fédéral en matière de gestion des risques pour les systèmes de conduite automatisés », a souligné M. Sumwalt.

Source : AFP (19/11/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.