Fermer
France

Le ministre de l’Economie estime que ce n’est pas le « moment opportun » pour une libéralisation du marché de la pièce de carrosserie

Le #Gouvernement - #Libéralisation
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Lors de l’examen au Sénat de son projet de loi sur la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques, le ministre de l’Economie Emmanuel Macron s’est opposé à la libéralisation du marché de la pièce de carrosserie, estimant que ce n’était pas le bon moment pour les constructeurs français. « Nos équipementiers de rang 1 se portent bien et se sont internationalisés, alors que nos constructeurs ont subi la crise de plein fouet », a-t-il souligné. « Seize pays européens appliquent le même droit de la propriété intellectuelle que nous en la matière ; les Etats-Unis également », a-t-il encore ajouté. (AUTOACTU.COM 13/4/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.