Fermer
Espagne

Le ministre de l’Economie a présenté l’Agenda Sectoriel de l’industrie automobile espagnole

Le
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le ministre de l’Economie, Luis de Guindos, a présenté l’Agenda Sectoriel de l’industrie automobile espagnole. Le document, issu d’une collaboration entre l’Anfac (constructeurs), Sernauto (équipements), le ministère de l’Economie et KPMG, est destiné à améliorer la compétitivité du pays.

Il comprend notamment une feuille de route avec des projets spécifiques visant à renforcer l’industrie automobile espagnole, en mettant en valeur sa contribution à la réindustrialisation de l’Espagne. Le document annonce « Vingt mesures pour 2020 », couvrant sept champs d’action prioritaires : productivité et flexibilité ; logistique ; fiscalité et financement ; recherche et développement ; ressources humaines ; internationalisation ; réglementation.

L’Anfac se félicite d’une telle initiative, soulignant qu’il s’agit du premier document de ce type, avec une vision commune et intégrale de l’industrie automobile espagnole. L’impact sur l’économie espagnole sera réel et quantifiable, a indiqué le ministre de l’Economie. Le fonctionnement à plein régime des usines de fabrication de véhicules et de pièces en Espagne donnerait un élan à l’ensemble du tissu économique national et porter à plus de 1 % le PIB, tout en créant 80 000 emplois directs et indirects. (COMMUNIQUE ANFAC 21/7/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.