Fermer
Italie

Le ministère italien des Transports indique que les moteurs diesel de Fiat ne révèlent aucune tricherie

Le #Emissions - #FCA - #Moteur
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Graziano Delrio, ministre des Transports italien, a déclaré que les moteurs diesel de Fiat Chrysler avaient été testés et qu’ils satisfaisaient aux normes d’émissions.

« Aucun dispositif illégal n’a été trouvé sur les modèles diesel de FCA. Les véhicules de Fiat ont montré une totale adéquation avec les procédures de tests d’émissions effectués en roulant et n’ont révélé aucune tricherie », a-t-il précisé.

Les autorités de régulation allemandes avaient indiqué il y quelques semaines qu’elles soupçonnaient le groupe Fiat Chrysler d’avoir truqué ses moteurs pour déjouer les normes anti-pollution, tout comme Volkswagen. L’Agence fédérale allemande de l’automobile (KBA) avait envoyé un rapport en ce sens à la Commission européenne et aux autorités italiennes.

Le gouvernement allemand avait alors dénoncé la « non coopération » du constructeur italien, qui refusait de répondre à toute autorité hors d’Italie, malgré les irrégularités récemment découvertes en Allemagne concernant les émissions polluantes de ses modèles diesel. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 8/6/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.