Fermer
Etats-Unis

Le ministère américain du Commerce a remis son rapport sur l’industrie automobile à la Maison Blanche

Analyse de presse de 14H00 - Le #Gouvernement - #Industrie automobile - #Rapport - #Taxes
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le ministère américain du Commerce a annoncé dimanche soir qu’il avait remis à la Maison Blanche son rapport sur l’industrie automobile qui pourrait déclencher une surtaxe des voitures importées et intensifier les tensions avec l’Europe.

« Aujourd’hui, le secrétaire au Commerce, Wilbur Ross, a officiellement soumis au président Donald Trump les résultats de l’enquête du département du Commerce sur les effets des importations d’automobiles et et de pièces détachées sur la sécurité nationale des Etats-Unis », a annoncé le ministère sans plus de précision.

M. Trump a désormais 90 jours pour prendre la décision d’imposer ou non des taxes supplémentaires sur les importations de voitures et d’équipements automobiles.

Pour rappel, la Maison Blanche avait annoncé fin mai 2018 son intention d’imposer des tarifs dounaiers de l’ordre de 25 % sur les importations automobiles pour défendre ce secteur, symbole de l’industrie manufacturière des Etats-Unis. M. Trump avait chargé le département du Commerce de mener une enquête approfondie pour établir la pertinence et l’ampleur potentielle de telles taxes en se basant sur l’article 232 de la législation commerciale américaine, qui s’appuie sur des arguments liés à la défense nationale pour limiter l’importation de produits et de biens aux Etats-Unis. M. Ross avait jusqu’à dimanche pour remettre son rapport.

L’industrie automobile aux Etats-Unis et à l’étranger s’est élevée contre la perspective de taxes qui nuiraient à l’économie américaine et au secteur automobile mondial.

La NADA (association des distributeurs d’automobiles aux Etats-Unis) a averti vendredi dernier que 366 900 emplois pourraient être perdus aux Etats-Unis du fait du renchérissement des véhicules, qui entraînerait une baisse de la demande de véhicules neufs.

Source : AFP (18/2/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.