Fermer
Italie

Le milliardaire américain George Soros entre au capital de Ferrari

Le #Capital - #Ferrari
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le milliardaire et financier américain George Soros est entré au capital de Ferrari, une information qui a fait bondir le titre du constructeur italien en berne depuis son introduction en Bourse au mois d’octobre.

George Soros a acquis 850 000 actions Ferrari au cours du quatrième trimestre de 2015, valorisées 40,8 millions de dollars, selon un document adressé au gendarme de la Bourse américain, la SEC, et rendu public mercredi. Cette participation en fait un des dix principaux actionnaires du constructeur italien, avec 0,45 % de son capital.

Selon les chiffres communiqués début février par le groupe italien, Ferrari est détenu à hauteur de 24 % par Exor, holding de la famille Agnelli (propriétaire historique de Fiat), de 10 % par Piero Ferrari, fils du fondateur de l’entreprise, et de 66 % par le marché. Exor et Piero Ferrari détiennent toutefois quelque 50 % des droits de vote et ont signé entre eux un pacte de stabilité.

Le fonds américain T. Rowe Price Group est le troisième actionnaire, avec une participation de 4 %. Le président de Ferrari, Sergio Marchionne, détient pour sa part 0,77 % du capital.

La présence de George Soros, un des investisseurs les plus respectés par la communauté financière, au capital du groupe italien est une bonne nouvelle et une marque de confiance pour Ferrari, dont le titre s’effondre depuis son entrée à la Bourse de New York le 21 octobre, puis celle de Milan le 4 janvier.

Selon le magazine Forbes, George Soros était en 2015 à la tête de la 29ème fortune mondiale, avec 24,5 milliards de dollars. Il a multiplié les investissements, des nouvelles technologies à l’immobilier, en passant par le football ou les matières premières. (AFP 17/2/16, ECHOS 18/2/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.