Fermer
Russie

Le marché russe baisse pour le deuxième mois consécutif

Analyse de presse de 14H00 - Le #Marché - #Ventes - #voitures
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Les ventes de voitures neuves en Russie ont baissé en mai pour le deuxième mois consécutif, enregistrant un recul de 6,7 %, à 137 624 unités, et confirmant le coup d’arrêt du marché après deux ans de reprise, selon les chiffres publiés par l’AEB (Association of European Businesses). Le directeur du comité automobile de l’AEB, Joerg Schreiber, déplore « la baisse la plus notable en plus de deux ans ». « La principale raison de cette tendance est une demande plus faible, influencée par des facteurs macroéconomiques comme une hausse du coût de la vie dans la foulée de la hausse de la TVA, passée au 1er janvier de 18 % à 20 % », ajoute-t-il.

Le numéro un du marché russe, Lada, se maintient avec des ventes stables. Il devance les sud-Coréens Kia (- 1 %), Hyundai (- 6 %) et Renault (- 13 %). Skoda (+ 17 %) et BMW (+ 8 %) font partie des rares constructeurs connaissant une hausse franche de leurs ventes.

Après une hausse des ventes de voitures de 12,8 % en 2018, les constructeurs ont indiqué en début d’année prévoir une progression de seulement 3,6 % en 2019, à 1,87 million d’unités, loin du record de 2012 (près de trois millions de véhicules).

Source : COMMUNIQUE DE PRESSE AEB (6/6/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.