Fermer
Russie

Le marché russe a chuté de 11 % en 2016

Le #Marché - #Ventes
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Selon les données de l’AEB (Association des Affaires Européennes), les ventes de véhicules légers sur le marché russe ont diminué de 1 % en décembre, à 145 668 unités, portant le volume pour les douze mois de l’année 2016 à 1 425 791 unités, en baisse de 11 %.

Les ventes de Renault, notamment, ont augmenté de 15 % le mois dernier, à 13 765 unités, et reculent de 3 % sur douze mois, à 117 230 unités. Celles de PSA Peugeot Citroën ont reculé de 25,7 % en décembre, à 626 unités, avec une baisse de 22,1 % pour Peugeot (à 338 unités) et de 29,4 % pour Citroën (à 288 unités). Sur douze mois, les ventes de PSA ont baissé de 33,7 %, à 7 405 unités (- 36,2 % pour Peugeot et – 31,2 % pour Citroën).

Lada est resté numéro un sur le marché russe en décembre, avec 27 630 immatriculations (+ 17,8 %), suivi de Hyundai (14 047, + 11,8 %), de Renault (13 765, + 15 %), de Kia (13 193, – 13,3 %), de Toyota (10 417, – 6,8 %), de Volkswagen (7 589, – 4,3 %), de GAZ VUL (7 517, + 47,4 %), de Nissan (6 942, – 17,5 %), de UAZ (5 909, – 4,3 %), de Skoda (45 016, + 9,1 %), de Ford (4 166, – 8 %), et de Chevrolet (3 235, – 3,9 %).

Les constructeurs automobiles veulent croire à un rebond de leurs ventes en Russie en 2017, sans illusion tant ce marché a été fragilisé par la crise. L’AEB a indiqué prévoir une hausse de 4 % des ventes de voitures neuves cette année. « L’année a été une nouvelle fois difficile mais nous avons vu poindre la lumière au bout du tunnel en fin d’année », a expliqué Joerg Schreiber, président du comité automobile de l’AEB. Le contexte semble plus favorable cette année avec un retour prévu à la croissance.

« Il n’y a pas de garantie que le marché croisse » en 2017 mais « il y a une forte probabilité », a toutefois tempéré M. Schreiber. Pour favoriser la reprise du marché, le gouvernement a indiqué qu’il comptait prolonger son soutien à l’industrie automobile à hauteur de 62 milliards de roubles sur 2017 (un peu moins d’un milliard d’euros). (COMMUNIQUE AEB, AFP 12/1/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.