Fermer
Portugal

Le marché portugais accélère sa reprise

Le #Marché - #Ventes
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Les ventes de voitures neuves au Portugal ont bondi de 34,8 % en 2014, à 142 827 unités, accélérant la reprise amorcée en 2013 mais sans rattraper les niveaux d’avant la crise, a annoncé l’ACAP (Association automobile portugaise). Les ventes de véhicules utilitaires légers ont augmenté de 43,9 % l’an dernier, à 26 199 unités, et celles de poids lourds de 31,1 %, à 3 364 unités.

Au total, le marché portugais a progressé de 36,1 % en 2014, à 172 390 unités. Ce niveau reste toutefois nettement inférieur aux 253 619 véhicules par an vendus en moyenne ces 15 dernières années et au pic de 418 881 unités enregistré en 2000.

La bonne performance de Renault a tiré le marché automobile portugais, avec 16 319 voitures vendues en 2014, soit une augmentation de 32,9 %. Renault, qui détient une part de marché de 11,4 %, est suivi de Volkswagen (+ 36,9 %, à 13 873 unités) et de Peugeot (+ 40,6 %, à 13 177 unités) dans le classement des meilleures ventes. Citroën occupe la neuvième place avec 7 360 voitures vendues, en hausse 42,7 %. (AFP, COMMUNIQUE ACAP 2/1/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.