Fermer
Japon

Le marché japonais a chuté de 19 % en janvier

Le #Marché - #Ventes
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Les ventes de véhicules neufs au Japon (hors 660 cm3) ont chuté de 19 % en janvier, à 237 170 unités, indique la JAMA (Association des constructeurs), soulignant que cette baisse est le contre-coup d’une ruée dans les concessions durant les premiers mois de 2014 avant une pénalisante hausse de la TVA en avril.

Dans le détail, les ventes de voitures ont diminué de 21,4 % en janvier, à 207 635 unités, tandis que celles de véhicules utilitaires ont augmenté de 4,4 % (à 28 799 unités) et celles d’autobus ont progressé de 26,7 % (à 736 unités).

Les ventes de mini-véhicules ont par ailleurs baissé de 19,4 % le mois dernier, à 164 196 unités, indique la JMVA (Association des constructeurs de mini-véhicules).

Comme au cours des derniers mois de 2014, les ventes d’automobiles classiques accusent une chute suffisamment forte pour plomber l’ensemble du marché, une faiblesse également imputable à la réticence des consommateurs à s’endetter dans une période économique incertaine.

En 2014, les ventes de véhicules neufs au Japon avaient dans leur ensemble augmenté de 3,5 %, grâce aux achats plus importants de mini-véhicules et de poids lourds et malgré la hausse de la TVA qui a concerné huit des douze mois de l’année. (AFP 2/2/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.