Fermer
France

Le marché français du véhicule électrique a progressé de 0,1 % en octobre grâce aux utilitaires « zéro émission »

Le #Electrique - #Immatriculation - #Marché
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le marché français du véhicule électrique a réussi à progresser de 0,1 % au mois d’octobre grâce aux utilitaires « zéro émission ». Ce seul segment de marché a en effet progressé de 51,7 %, à 637 unités, indique l’Avere France. Le Renault Kangoo Z.E. a fait l’objet à lui seul de 303 immatriculations, devançant très largement le Ligier Pulse4 (136) et le Nissan e-NV200 (39). En cumul sur dix mois, le marché de l’utilitaire électrique a représenté 4 628 ventes, en hausse de 31 %.

La hausse a été de même ampleur sur dix mois pour les voitures particulières électriques, avec 17 634 immatriculations comptabilisées, mais octobre a été très défavorable. Le mois dernier, les immatriculations de V.P. électriques ont en effet chuté de 12,2 %, à 1 543 unités (dont 807 Renault Zoé, 228 Nissan Leaf, 188 Bolloré Bluecar, 114 BMW i3 et 86 Kia Soul EV).

Le marché global du véhicule électrique n’en reste pas moins sur une très belle tendance depuis début 2016. Les ventes de V.P. et de V.U. électriques ont progressé de 30,5 % entre début janvier et fin octobre, à 22 262 unités. (JOURNALAUTO.COM 9/11/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.