Fermer
France

Le marché français a progressé de 10 % en août et de 5,9 % sur 8 mois

Le #Immatriculation - #MarchéCommuniqué de presse - août 2015
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

_ Avec 92 052 immatriculations en août 2015, le marché français des voitures particulières neuves a progressé de 10 % en données brutes et de 4,7 % à nombre de jours ouvrables comparable (21 jours, contre 20 en août 2014). Sur huit mois, les immatriculations se sont établies à 1 256 670 unités, en hausse de 5,9 % en données brutes et de 5,3 % à nombre de jours ouvrables comparable (166 jours en 2015, contre 165 de janvier à août 2014).

En août, le marché des véhicules utilitaires légers – 17 295 unités – a diminué de 0,7 % en données brutes et de 5,4 % à nombre de jours ouvrables comparable. Au cours des huit premiers mois de l’année, il a baissé de 0,2 %, à 237 376 unités (- 0,8 % à nombre de jours ouvrables comparable).

Avec 1 729 immatriculations de véhicules industriels au mois d’août, le marché français des véhicules de plus de 5 tonnes a augmenté de 8,5 %. Sur huit mois, il a enregistré la même progression (+ 8,5 %), à 26 145 unités.

Les ventes de voitures de PSA Peugeot Citroën ont diminué de 3,1 % en août, à 23 017 unités (- 1 % pour Citroën, à 9 780 unités, et – 4,5 % pour Peugeot, à 13 237 unités), et celles du groupe Renault de 10,7 %, à 19 539 unités (- 13,8 % pour la marque Renault, à 14 012 unités, et – 1,8 % pour Dacia, à 5 527 unités).

Les marques françaises ont bondi de 9,7 % en août, à 46 932 unités, et les marques étrangères de 10,2 %, à 45 120 unités (+ 12,2 % pour le groupe Volkswagen, à 14 059 unités ; + 18,8 % pour le groupe BMW, à 4 353 unités ; – 10,3 % pour le groupe Toyota, à 4 351 unités ; – 2,1 % pour le groupe Ford, à 3 729 unités ; + 18,9 % pour le groupe Nissan, à 3 656 unités ; + 15,3 % pour le groupe Fiat, à 3 043 unités ; + 14,1 % pour le groupe Mercedes, à 2 932 unités ; + 2,5 % pour GM Europe, à 2 918 unités ; + 17 % pour le groupe Hyundai, à 2 739 unités).

Depuis le début de l’année, les ventes de PSA ont progressé de 4,3 %, à 372 630 unités (+ 0,7 % pour Citroën, à 134 898 unités, – 12,2 % pour DS, à 19 800 unités, et + 8,5 % pour Peugeot, à 217 932 unités), et celles du groupe Renault de 2,2 %, à 312 899 unités (+ 5,2 % pour Renault, à 245 801 unités, et – 7,3 % pour Dacia, à 67 098 unités). Sur huit mois, les marques françaises ont enregistré une hausse de 3,3 %, à 686 146 unités, et les marques étrangères une progression de 9,3 %, à 570 524 unités.

Pour l’ensemble de l’année 2015, le CCFA envisage de relever sa prévision initiale de 2 % de croissance. « On va passer le mois de septembre à recalculer notre prévision, qui devrait être plus haute, et qu’on donnera début octobre », en même temps que les chiffres du mois de septembre, a annoncé le Comité.

Par ailleurs, le marché des véhicules d’occasion est estimé à 406 221 unités au mois d’août, en hausse de 3,8 %, et à 3 693 773 unités sur les huit premiers mois de l’année, en augmentation de 2,4 %. (COMMUNIQUE DE PRESSE CCFA, AFP 1/9/15)

Communiqué de presse – août 2015

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.