triangle orange
France

Le marché français a augmenté de 0,7 % en novembre

Analyse de presse de 14H00 - Le #Immatriculations - #Marché
triangle bleu

Avec 172 735 immatriculations en novembre 2019, le marché français des voitures particulières neuves a augmenté de 0,7 % en données brutes et de 11,3 % à nombre de jours ouvrés comparable (19 jours, contre 21 en novembre 2018). Sur onze mois, les immatriculations se sont établies à 2 003 089 unités, en recul de 0,2 % en données brutes, mais en hausse de 0,6 % à nombre de jours ouvrés comparable (230 jours, contre 232 sur les onze premiers mois de 2018).

En novembre, le marché des véhicules utilitaires légers – 37 578 unités – a diminué de 6,2 % en données brutes, mais a progressé de 3,7 % à nombre de jours ouvrés comparable. Au cours des onze premiers mois de l’année, il a augmenté de 4,1 % en données brutes, à 435 477 unités (+ 5 % à nombre de jours ouvrés comparable).

Avec 4 159 immatriculations de véhicules industriels au mois de novembre, le marché français des véhicules de plus de 5 tonnes a chuté de 15,6 %. Sur onze mois, il a enregistré une hausse de 2,9 %, à 51 361 unités.

Les ventes de voitures neuves du Groupe PSA ont diminué de 7 % en novembre, à 54 503 unités (- 3,2 % pour Citroën, à 17 181 unités, + 2,1 % pour DS, à 2 011 unités, – 4 % pour Peugeot, à 31 510 unités ; – 37,6 % pour Opel, à 3 801 unités), tandis que celles du groupe Renault ont progressé de 11,5 %, à 42 562 unités (+ 26,9 % pour la marque Renault, à 32 614 unités, – 20,9 % pour Dacia, à 9 770 unités, + 56,1 % pour Alpine, à 178).

Les marques françaises ont enregistré une légère hausse de 0,3 % en novembre, à 97 072 unités, et les marques étrangères une augmentation de 1,1 %, à 75 663 unités (+ 8 % pour le groupe Volkswagen, à 23 959 unités ; – 12,6 % pour le groupe Toyota, à 8 278 unités ; + 3,6 % pour le groupe BMW, à 7 843 unités ; + 10,6 % pour le groupe Hyundai, à 6 862 unités ; + 3,4 % pour le groupe Ford, à 6 259 unités ; – 12,7 % pour le groupe Daimler, à 6 237 unités ; – 6,9 % pour le groupe FCA, à 6 017 unités ; + 39,9 % pour le groupe Nissan, à 3 399 unités ; – 3,8 % pour Volvo Cars, à 1 731 unités ; et + 22,8 % pour Jaguar-Land Rover, à 840 unités).

Depuis le début de l’année, les ventes du Groupe PSA ont progressé de 1%, à 655 380 unités (+ 9,9 % pour Citroën, à 217 205 unités, + 8,3 % pour DS, à 24 163 unités, – 3,4 % pour Peugeot, à 350 315 unités, et – 4,6 % Opel, à 63 697), tandis que celles du groupe Renault ont baissé de 2,1 %, à 495 935 unités (- 2 % pour Renault, à 367 387 unités, – 3,8 % pour Dacia, à 125 762 unités, et 2 786 unités pour Alpine). Sur onze mois, les marques françaises ont enregistré une baisse de 0,4 %, à 1 151 429 unités, alors que les marques étrangères sont restées stables, à 851 660 unités.

Par ailleurs, le marché des véhicules d’occasion est estimé à 463 429 voitures particulières au mois de novembre, en hausse de 1,7 %, et à 5 308 586 unités sur les onze premiers mois de l’année, en progression de 1,5 %.

Source : COMMUNIQUE DE PRESSE CCFA (2/12/19)