Fermer
Espagne

Le marché espagnol a progressé de 10,9 % en juillet

Le #Marché
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Les ventes de voitures neuves en Espagne ont progressé de 10,9 % en juillet, à 83 223 unités, portant le volume pour les sept premiers mois de l’année à 538 166 unités, en hausse de 16,6 %, indique l’ANFAC (Association des constructeurs), qui table désormais sur 850 000 ventes cette année, dans le haut de la fourchette de ses dernières prévisions.

Par marques, Volkswagen s’est hissé en tête du marché espagnol au mois de juillet, avec 8 596 unités écoulées, suivi de Seat (6 781), Renault (6 367 unités), Opel (6 057), Peugeot (5 569), Citroën (5 352), Ford (5 296), Dacia (3 841), Fiat (3 765) et Nissan (3 607).

Cela fait onze mois que les ventes d’automobiles progressent grâce au système de prime à la casse, le plan Pive, que le gouvernement ne cesse de reconduire, explique l’Association. Ceci a conduit de nombreux particuliers à changer leur véhicule. L’autre bonne nouvelle est que les achats de voitures par les entreprises reprennent aussi des couleurs, « ce qui montre clairement que l’activité économique repart peu à peu de l’avant », explique le président de la fédération de concessionnaires Faconauto, cité dans un communiqué.

Pour autant, « il faut garder les pieds sur terre », avertit Juan Antonio Sanchez Torrez, qui préside l’association de concessionnaires et garagistes Ganvam. « Nous connaissons toujours un déficit d’immatriculations et il faudra encore deux ou trois ans pour dépasser la barre du million d’unités » et renouer ainsi avec les niveaux d’avant-crise.

L’Espagne ne compte pas de constructeur automobile national mais de nombreux sites de production de groupes étrangers, comme les français PSA Peugeot Citroën et Renault ou encore l’allemand Volkswagen. Au premier trimestre, le secteur a créé 6 500 postes dans les usines et les concessions, souligne l’Anfac. (COMMUNIQUE ANFAC, AFP 1/8/14)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.