Fermer
Espagne

Le marché espagnol a augmenté de 4,3 % en juillet

Le #Marché - #Ventes
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Les immatriculations de voitures neuves en Espagne ont augmenté de 4,3 % en juillet, à 107 306 unités, « volume le plus élevé pour un mois de juillet depuis 2009 », s’est félicité l’ANFAC (Association des constructeurs). Le marché se situe ainsi « pour le cinquième mois consécutif au-dessus des 100 000 unités », a ajouté l’ANFAC.

Sur sept mois, les ventes ont progressé de 11 %, à 730 540 unités.

Les ventes aux particuliers ont progressé de 5,4 % en juillet, à 62 767 unités, et de 8,5 % sur sept mois, 363 838 unités. Celles aux entreprises ont augmenté de 3,5 % en juillet, à 29 785 unités, et de 13,9 % sur sept mois, à 190 762 unités. Les ventes aux loueurs ont augmenté de 1,2 % en juillet, à 14 754 unités, et de 13,2 % sur sept mois, à 175 940 unités.

Opel a dominé le marché espagnol en juillet, avec 8 089 unités écoulées, suivi de Renault (8 017), de Seat (7 659), de Peugeot (7 574), de Volkswagen (7 054), de Citroën (6 083), de Ford (5 939), de Fiat (5 760), de Dacia (5 519) et de de Nissan (5 411).

Les plans « PIVE » (primes à la casse) restent les principaux éléments expliquant la hausse continue des ventes aux particuliers, selon l’analyse de la fédération. Mis en place depuis 2012, ce plan a pris fin le 31 juillet, le gouvernement ne l’ayant pas prolongé.

L’ANFAC salue l’ensemble des plans Pive qui « ont permis d’envoyer à la casse plus de 1,1 million de véhicules, en les remplaçant par des nouveaux véhicules chargés de technologie et de sécurité », mais souligne que « le parc automobile espagnol est toujours très ancien ». (COMMUNIQUE ANFAC, AFP 1/8/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.