Fermer
France

Le marché du véhicule industriel s’est bien tenu en 2019

Analyse de presse de 14H00 - Le #CSIAM - #Immatriculations - #Prévisions - #Véhicule industriel
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le marché du véhicule industriel, bus et cars compris, se porte bien d’après la Csiam (Chambre syndicale internationale de l’automobile et du motocycle), qui vient de publier son analyse du marché 2019. « L’année 2019 constitue pour le marché du véhicule industriel neuf de plus de 5 tonnes (TRM), un excellent résultat avec 55 250 unités, soit une hausse de 1,8 % », indique Thierry Archambault, président-délégué de la chambre syndicale. « Cette progression qui peut paraître modeste doit s’analyser au regard de près de 8 % de hausse enregistrés en 2018 », ajoute-t-il.

Le segment des porteurs a très légèrement augmenté l’an dernier (+ 0,86 %), à 24 577 unités. Celui des tracteurs a quant à lui progressé de 2,53 %, pour atteindre 30 673 unités. Des résultats positifs que la Csiam explique par une conjonction de facteurs favorables. Le syndicat met en avant « la pleine maturité de la technologie Euro-6, le bas niveau des taux d’intérêts, le dynamisme de la croissance économique en France – une des meilleures d’Europe -, le grand nombre de chantiers d’envergure lancés dans l’ensemble des grandes métropoles de France, la bonne santé financière des acteurs de la filière et un bon marché du véhicule d’occasion durant le 1er semestre ». Mais c’est le marché des bus et des cars qui a enregistré les plus belles performances en terminant l’année avec 6 780 immatriculations (+ 8,8 %). Il a été porté majoritairement par le segment des autobus (+ 11,3 %, à 1 840 unités), même si les autocars n’ont pas démérité : 8,43 %, à 4 925 unités.

Pour 2020, la Csiam prévoit un recul du marché de l’ordre de 8 % à 10 %, dû notamment « aux incertitudes qui marquent le cadre législatif sur les technologies qui seront acceptées dans les 5 ans à venir, à l’annonce prochaine de nouvelles cabines plus aérodynamiques et à la chute des débouchés au Proche-Orient et au Moyen-Orient pour les VO ». Le TRM devrait néanmoins atteindre environ 50 000 unités et le TCP 6 000 immatriculations, en léger recul (200 unités) lié aux prochaines élections municipales.

Source : JOURNALAUTO.COM (24/1/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.