Fermer
France

Le marché des véhicules d’occasion a atteint un niveau record en 2016

Le #Marché - #Occasion
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le dynamisme du marché du neuf, qui a franchi la barre symbolique des 2 millions d’immatriculations, n’a pas eu de répercussions négatives sur le marché de l’occasion. Les transactions de VO ont progressé de 1,5 % en 2016, atteignant 5,64 millions d’unités, ce qui marque un nouveau record depuis celui de 2007 (avec 5,57 millions de transactions). Le rapport VO/VN s’est établi à 2,79 en 2016, contre 2,9 en 2015. Mais les particuliers n’ayant acheté que 49,3 % des véhicules neufs vendus en 2016, « le VO/VN pour les particuliers est en réalité de 5,6 VO vendus pour 1 VN », souligne un rapport du site d’annonces VO Autoscout24.

Le marché des VO est donc le vrai marché des particuliers et les Français achètent de plus en plus, soit des véhicules très jeunes pour bénéficier de fortes remises sur des véhicules peu kilométrés, soit des véhicules très âgés. En effet, d’après les données d’Autoscout, la tranche des VO âgés de 1 an et moins – qui correspond essentiellement aux véhicules de retour des loueurs de courte durée – est en augmentation de 4,9 % et représente au total 14,7 % des transactions (+ 0,6 point par rapport à 2015). Et parmi les transactions de véhicules âgés de plus de 5 ans (+ 2 %), seules les ventes de véhicules de plus de 16 ans sont en progression. Elles ont augmenté de 10 % en 2016 (à 930 728 unités) pour représenter 16,6 % du marché des VO (+ 1,4 point). Le gros des transactions concerne sinon les véhicules de 6 à 10 ans (23,8 % des ventes), de 2 à 5 ans (22,9 % des ventes) et de 11 à 15 ans (22,1 % des ventes), mais ces trois tranches d’âge sont en recul, et notamment celle des 2 à 5 ans (- 2,8 %). Sur le marché des VO, les marques françaises représentent 54,5 % des transactions. Cela représente une baisse de 0,7 point de pénétration liée au recul des ventes de Renault (- 0,7 %, pour 1,3 million d’unités). Malgré le scandale aux émissions qui a entaché le groupe Volkswagen, ses ventes de véhicules d’occasion se sont bien comportées en 2016. Par exemple, la marque Volkswagen est en hausse de 3,5 %, avec une progression homogène dans toutes les tranches d’âge. La marque Audi est également en hausse de 3,5 %, grâce à la progression de ses ventes de VO âgés de plus de 3 ans (+ 4,9 % pour les 3-5 ans et + 5 % pour les plus de 5 ans). La plus forte hausse a été enregistrée par Dacia (+ 18,5 %, à 77 100 unités), notamment sur les segments des véhicules de moins d’un an (+ 16,8 %) et de plus de 5 ans (+ 58 %). A noter également l’arrivée sur le marché de l’occasion de Tesla, qui a vendu 290 VO en 2016, dont 171 âgés de moins d’un an. (AUTOACTU.COM 5/1/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.