triangle orange
Chine

Le marché chinois des voitures particulières s’est contracté de 5,8 % en 2018

Analyse de presse de 14H00 - Le #Conflit commercial - #Economie - #Marché - #Ventes
triangle bleu

Selon les chiffres de la CPCA (association chinoise des voitures particulières), le marché chinois des voitures particulières s’est contracté de 5,8 % en 2018, à 23 350 562 unités, dont 2 217 441 unités sur le seul mois de décembre (- 19,2 %).

En décembre, le marché chinois a donc subi sa septième baisse mensuelle consécutive.

La baisse des ventes s’explique par le conflit commercial entre la Chine et les Etats-Unis, ainsi que par le ralentissement économique de la Chine (qui ne devrait connaître qu’une croissance de 6,5 % en 2018, contre 6,9 % en 2017).

“La phase de croissance rapide de la production et de la vente de voitures est révolue et la norme serait plus une croissance à un rythme lent”, a estimé le vice-ministre chinois de l’Industrie, Xin Guobin.

Pour 2019, les analystes de Goldman Sachs tablent de nouveau sur un recul de 7 %.

La CPCA a notamment précisé que 9 513 162 véhicules de loisir ont été vendus en Chine l’an dernier (- 5,5 %), dont 965 772 unités sur le seul mois de décembre (- 18,9 %).

En 2018, les marques les plus vendues ont été SAIC-Volkswagen (2 065 077 unités), FAW-Volkswagen (2 036 966 unités), SAIC-GM (1 970 117 unités), Geely (1 500 836 unités), SAIC-GM-Wuling (1 355 616 unités), Dongfeng Nissan (1 300 592 unités), Great Wall (915 039 unités), Changan (859 294 unités), Beijing Hyundai (790 177 unités) et GAC Honda (740 139 unités).

Source : AFP, JOURNALAUTO.COM, AUTOMOBILWOCHE, SPIEGEL (9/1/19), GASGOO.COM (10/1/19)