Fermer
Royaume-Uni

Le marché britannique a baissé de 3,4 % en mars

Analyse de presse de 14H00 - Le #Immatriculations - #Marché
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Les immatriculations de voitures neuves au Royaume-Uni ont diminué de 3,4 % au mois de mars, un mois crucial marqué par le changement de plaque d’immatriculation, alors que les incertitudes liées au diesel et au Brexit ont continué à affecter la confiance des acheteurs, a annoncé la SMMT (association des constructeurs britanniques). Selon les chiffres publiés par l’organisation, 458 054 voitures neuves ont été immatriculées, portant le volume pour les trois premiers mois de l’année à 701 036 unités, en recul de 2,4 %.

Le mois dernier, les ventes aux particuliers ont baissé de 2,8 % (à 222 115 unités) et celles aux flottes ont augmenté de 0,3 % (à 223 228 unités). La demande de diesel a reculé de 21,4 %, ramenant la part de cette motorisation à 26,3 % (- 6 points). La demande de modèles à essence a augmenté de 5,1 % et celle de voitures à carburants alternatifs a progressé de 7,6 %.

Les trois modèles les plus vendus en mars ont été la Ford Fiesta (14 676 unités), la Vauxhall Corsa (13 244 unités) et la Volkswagen Golf (11 072 unités). Le Nissan Qashqai s’est classé 5ème (avec 10 701 unités).

« Mars est un indicateur clé pour le marché des voitures neuves et le recul est clairement inquiétant. Les constructeurs continuent d’investir dans des modèles attrayants et des technologies de pointe, mais pour que le Royaume-Uni profite pleinement de ces avancées nous avons besoin d’un marché robuste qui encourage l’adoption des nouvelles technologies. Cela implique des politiques de soutien, notamment en matière de fiscalité et d’incitations, pour donner aux acheteurs la confiance nécessaire pour investir dans la voiture neuve qui réponde au mieux à leurs besoins. Mais plus que tout, ce dont nous avons besoin de façon urgente, c’est que l’on mette un terme aux incertitudes politiques et économiques en levant définitivement la menace d’un Brexit « sans accord » et en scellant un accord qui évite toute friction supplémentaire qui augmenterait les coûts et donc les prix », a déclaré Mike Hawes, délégué général de la SMMT.

Source : COMMUNIQUE SMMT (4/4/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.